Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Infos pratiques

  • Ateliers informatiques: Savoir utiliser la bibliothèque numérique de JuMEL39

    Présentation des ressources numériques JuMEL

    www.jumel39.fr

    Samedi 30 Mai

    Médiathèques de Mont s/s Vaudrey et Bel Air

    De 10H à 11H30 ou de 14H à 15H30

    Renseignements et inscriptions: mediatheque@valdamour.com

    03 84 80 01 44 ou 03 84 73 70 98

    Ateliers ados/adultes, gratuits, non réservés aux abonnés

    Lire la suite

  • « L’histoire des journaux satiriques à l’époque de Jules Grévy ou La loi sur la liberté de la Presse de 1881 », une conférence de Michel Vernus

     Parallèlement à l’exposition de caricatures originales du 19e siècle donnée à voir en Mairie de Mont sous Vaudrey, l’historien Michel Vernus proposait le 5 février dernier à la Médiathèque une conférence « L’histoire des journaux satiriques à l’époque de Jules Grévy ou La loi sur la liberté de la Presse de 1881 » à travers une rétrospective largement illustrée par un diaporama.

     

    Petit compte-rendu non exhaustif :

     

    Aux origines, le goût de la satire

     

    -     L’esprit de dérision est largement ancré en France : dès le Moyen Age, de curieuses scènes représentent des monstres ou des personnages ridicules. Les rois s’entourent de leurs fous.

     

     -   La caricature s’en prend à toute forme de pouvoir, qu’il soit politique, financier, religieux, ou même artistique.

     

    10 HIII tyran mort.jpg

     Henri III est le premier personnage politique caricaturé au 16e siècle : Représenté en squelette, le caractère sacré de sa royauté est bafoué, le peuple souhaite la mort du tyran.

    A la même époque a lieu la Réforme Protestante : Les colporteurs diffusent des images du Pape représenté en singe

     

     

    L’obstacle de la Censure

     

    8 P1013472.JPGEn raison de la Censure exercée par l’Eglise, des hommes passent sur le bûcher, et de nombreux autodafés sont perpétrés. La Congrégation de l’Index était une institution de l’Eglise chargée d’examiner les livres et de signaler ceux qui étaient jugés pernicieux, immoraux, ou contraires à la foi.

     

    -     Au 17e siècle, les légendes misogynes du Grand Lustucru, le forgeron qui remodelait la tête mal faite des femmes, obtiennent en 1640 une réponse en forme de vengeance :11 lustucru2.jpg

     

    « La grande destruction de Lustucru par les femmes fortes et vertueuses ». On y voit la forge mise à sac, et Lustucru et ses ouvriers tabassés par les femmes.

    12 Lustucru4.jpg

     

     

     

     

    Un avant-goût de liberté

     

    -     En 1789, la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen supprime le Privilège.

    13  LouisXVI.jpg

     

          En 1791, Louis XVI est insulté dans la presse révolutionnaire. Il est représenté en cochon, animal qui a la réputation d’être sale, et bien connu dans la France rurale de l’époque. L’image pénètre d’autant mieux les esprits.

         Les revues satiriques connaissent un essor sans précédent avec l’arrivée de techniques modernes de gravure au trait, et de reproduction par lithographie. C’est l’âge d’or de la presse, grand média de l’époque.

     

    -     En 1793, la liberté d’expression est remise en cause par le contrôle et la censure.

     

    En 1799, lors du coup d’état de Brumaire, Napoléon restaure le Privilège.

     

     -   Le Nain jaune, première revue satirique, naît en 1815. Cette feuille coûte cher et s’adresse à la bourgeoisie. Censurée, la revue s’exile en Belgique revient en France, puis disparait.

     

     -        En 1830, le pays est plongé dans des difficultés économiques et sociales. La Révolution de Juillet éclate à Paris et un nouveau régime prend le pouvoir, rétablissant la censure pour contrer la tension ambiante.

     

    -        1852 : Après son coup d’état, Napoléon restaure l’Empire. Cet état policier exerce un contrôle très strict.

     

    18 bisAnastasia.jpg

          Née en 1865, la revue « La Lune » à laquelle contribue notamment le caricaturiste André Gill, est interdite en décembre de la même année pour avoir publié une caricature de Napoléon III.

     

    Elle réapparait un an plus tard sous le nom de « L’éclipse ». La revue est saisie sans relâche, censurée et soumise à l’amende.

     

    André Gill invente alors le personnage d’Anastasie, celle qui endort avec ses ciseaux, figurant la Censure.

     

    Pouvoir et contre-pouvoir

     

    Avec l'arrivée des républicains au pouvoir en 1876, se sont engagées d'âpres négociations avec la droite, conservatrice d'un certain « ordre moral », et la presse d'opinion.

     

    4 Grevy 0.JPG

    La caricature est utilisée comme une véritable arme politique républicaine.

     

    Jules Grévy, premier président républicain, paye un lourd tribut à la satire : Il est l’homme politique le plus caricaturé de l’époque.

     

    Représenté chevauchant un lion, tel un Saint-Georges terrassant le dragon, il délivre la République qui était aux mains des monstres.

     

     

    7 Grevy 6.jpgQuelques années plus tard :

     

    « La violette :

     Modeste comme cette fleur,

     L’ex Président de la République,

     Dégouté de la politique,

                  Met au billard tout son bonheur »

     

    C’est pourtant avec un large soutien que cette première grande loi sur la liberté de la presse est votée le 29 juillet 1881 par le parlement. Texte fondateur de la République, avec les lois sur l’école la laïcité, le syndicalisme, elle met fin à la longue hésitation en liberté et censure.

    14 caran ds'Ache.jpg

     

          Au 19e, le pays est secoué par de graves crises politiques (changement de Régime, scandales divers, affaire Dreyfus). Par ailleurs, la disparition de la Censure permet aux revues  républicaines d’utiliser la satire comme une véritable arme politique.

     

     L’affaire Dreyfus déchaine les passions :

     

    « Ils en ont parlé »,

     dessin anti-dreyfusard de Caran d’Ache, 1898

     

     

    -      L’Assiette au beurre, revue satirique en couleur, paraît de 1901 à 1912.

    Cette revue anarchiste est « anti-tout » : elle condamne « la grande presse », la politique, la religion. Les tirages montent jusqu’à 6 ou 7 millions d’exemplaires !

    20 Assiettte au beurre4.jpg21 Assiette au beurre.jpg

     

    Les mécanismes

     

    Différents procédés sont utilisés pour se moquer :

    L’insulte graphique peut se traduire par une animalisation du personnage (le plus souvent en cochon, singe, âne, mais aussi en oie ou autre palmipède).

     23 Gambetta en cochon.jpg

     

     

     

    Gambetta représenté en cochon remporte

    le premier prix d’encouragement en 1881

     

    Le ridicule peut aussi être provoqué par une situation dégradante (défécation, flatulence), ou une difformité physique.

     

    27  Zola.jpg

    Émile Zola en roi des porcs sur un pot de chambre

    29 P1013442.JPG

     

     

     

     

    « Le gros Fallières : l’élargissement des trottoirs sera nécessaire pour les ballades présidentielles »

     

     L’irrévérence trouve sa place également sur les cartes postales:

    31.JPG

     « Jean Jaurès à lui-même :

    Jaurès mieux fait de me taire »

    28 P1013430.JPG

     

     

     

    Le ministre jurassien Georges Trouillot

     

     

    Une liberté durement gagnée

     

    Cette liberté d’expression de la presse connaît quand même quelques accrocs, notamment à la fin du 19e, lorsque les mouvements anarchistes provoquent une agitation qui pousse le gouvernement à freiner les publications.

    En 14-18 également, la censure bat son plein : C’est d’ailleurs en réaction que le Canard enchaîné voit le jour en 1916.


     

    On le voit, il est possible de revisiter notre histoire nationale à travers le prisme de cette presse impertinente, irrespectueuse à l’égard de toute forme de pouvoir.

     

    "Quand la vérité n'est pas libre,

    la vérité n'est pas vraie"

                                                    Jacques Prévert

     

     

     

    Exposition jusqu’en septembre 2015

     Salle du Patrimoine, Mairie de Mont sous Vaudrey

     

    Horaires d’ouverture :            Lundis de 16H à 19H

                                                   Samedis de 10H à 12H

     

    Pour d’autres horaires, s’adresser en Mairie ou à Mme Germaine Oudot (03 84 81 08 32)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • CONFERENCE SUR LES JOURNAUX SATIRIQUES au XIXème siècle

     

     

    Conférence de l'historien Michel VERNUS

    sur

     

    Les journaux satiriques au temps de Jules Grévy

    ou

    la loi sur la Liberté de la presse de 1881

    IMG_1607.JPG

    Jeudi 5 février à 20h30

    à la médiathèque

    sur le site de Mont-sous-Vaudrey

     

    Exposition sous l'égide de l'association AMAOUS dans la salle du patrimoine à la mairie de Mont-sous-Vaudrey à partir du 2 février 2015 sur Les journaux satiriques du temps de Jules Grévy (50 exemplaires exposés). Accès aux horaires d'ouvertures de la mairie.

  • Le calendrier des Bébés lecteurs

    Ca y est, les dates pour les bébés sont fixées !

     

    e9684dba3429c388dbff22042e134073.jpg

    ddf3b65be8895e2ca88d3574e6c1779e.jpg

    Voir calendrier 2015

     

     

  • LES RENDEZ-VOUS DE LA RENTREE 2015

    Pour les enfants :

     

    Les Heures du conte :

     

    IMG_1370.JPG

     Les mercredis de 16h30 à 17h30

     

    Le 7 janvier à Mont-sous-Vaudrey

    L'hiver et la neige

     

    Le 14 janvier à Bel Air et le 21 janvier à Mont-sous-Vaudrey

    "Des mots plein les poches"

    (Les enfants pourront venir avec des mots qu'ils ont choisis sur des bouts de papier)

     

    Un atelier de création de pliage de livre en souris :

     

    images.jpg

    Le mercredi 21 janvier entre 14h30 et 16h

    Atelier encadré par Mélodie

    pour des enfants entre 8 et 10 ans

    Sur inscriptions au 03 84 80 01 44 ou mediatheque@valdamour.com

    Groupe de 10 enfants maximum.

     

    Les Bébés lecteurs font une pause en janvier :

    reprise à partir du mois de février 2015 avec Caroline Barnabé.

     

    2014-12-16 11.20.39.jpg

     

    Pour les adultes :

     

    Ateliers de chants polyphoniques du monde

    04 dec 14.jpg

     

    Les jeudis de 18h30 à 20h en alternance sur les deux sites

    Les 8 et 22 janvier à Mont-sous-Vaudrey

    Les 15 et 29 janvier à Bel Air

    Autres dates jusqu'en juin 2015 : A Mont-sous-Vaudrey, les 5 et 19 février, 19 mars, 2 et 16 avril, 21 mai, 4 et 18 juin. A Bel Air : Le 12 février, 12 et 26 mars, 9 et 23 avril, 28 mai, 11 et 25 juin.

    Pour plus de renseignements: Téléphoner au 03 84 80 01 44 ou mfm.ccva@valdamour.com

     

     Annie, Denise, Michèle, Myriam, Isabelle, Marie-Hélène, Sandrine et Mélodie vous souhaitent un Joyeux Noël à toutes et à tous !

    2014-12-16 11.34.41.jpg

     

     

  • PROCHAIN GROUPE LECTURE

     

     

    Le prochain Groupe Lecture aura lieu le vendredi 13 février

    à 20h30 à Bel Air

     

    Le thème retenu est "LA LITTERATURE ANGLAISE".

    Tous à vos Julian Barnes, Jonathan Coe,

    Martin Amis, Kipling, Ken Follett,

    William Boyd, David, Lodge,

    Kate Atkinson,

    Jane Austen

    et cie...

  • Les heures du conte et les Bébes lecteurs 2014

     

    24e9d647905b89aabaa6cf112a07bcab.jpg

     

    Calendrier des dates des bébés lecteurs jusqu'en décembre 2014

    avec Myriam GUALANDI et Annie COLLIN

     

    Calendrier des dates des Heures du conte 2014-2015

    avec Emmanuelle MINARY

     

     

     

  • NOUVEAU A la médiathèque à partir d'octobre !

    e72ddc251c863c3d8138a68a21943280.jpg

    La médiathèque vous propose des ateliers de chants polyphoniques du monde pour les adultes. Ces ateliers s'adressent aussi bien aux novices qu'aux personnes plus expérimentées et qui veulent se faire plaisir en chantant.

    C'est Michèle Faivre, chanteuse et musicienne qui animera ces séances tous les jeudis de 18h30 à 20h alternativement sur le site du Bel Air et celui de Mont-sous-Vaudrey. Voici les dates jusqu'au mois de décembre 2014 :

     

    Bel Air : 16 octobre, 13 novembre, 4 décembre, 18 déccembre.

    Mont-sous-Vaudrey: 9 octobre, 6 novembre, 20 novembre, 11 décembre.

  • Changement des horaires d'ouverture de la médiathèque à partir du 1er septembre 2014

     

    29d0f50478afab25d26d2b83a8b8aa3a.jpg

    A la rentrée prochaine, les sites de lecture de la médiathèque changent de jours et d'horaires d'ouverture au public.

     

    Mont-sous-vaudrey:

    mardi 15h-18h

    Mercredi 10h-12h / 14h-18h

    Vendredi 15h-19h

    Samedi 10h-16h non stop

    Bel Air:

    Mardi 15h-18h

    Mercredi 10h-12h / 13h-18h

    Vendredi 15h-19h

    Samedi 10h-12h / 14h-17h

     

    Montbarrey:

    Mercredi 14h-18h jusqu'au 31 octobre.

     

     

     A vos stylos !