Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

adolescence

  • My absolute darling, Gabriel Tallent

    My-absolute-darling.jpg« My absolute darling »

    Gabriel Tallent, Gallmeister 2018.

    Traduit par Laura Derajinski (parution originale en 2017)

    L’auteur : Gabriel Tallent est né en 1987 à Santa Fe (Nouveau Mexique). Il a grandi à Mendocino, en Californie, où il a fait ses études à la Mendocino High School. Diplômé d'un B.A. en littérature du 18ème siècle à l'Université Willamette en 2010, il a travaillé pendant deux ans en tant que chef d'équipe à l'association pour la jeunesse Northwest Youth Corps.

    Après avoir publié des nouvelles pour différents magazines, son premier roman, ""My Absolute Darling", sur lequel il a travaillé de longues années, est paru aux États-Unis en août 2017. Il vit aujourd’hui à Salt Lake City.

    Lire la suite

  • QUATRE FILLES ET QUATRE GARCONS de Florence Hinckel

    4.jpgJoséphine, Benoît, Sarah, Dorian, Justine, Mehdi, Clotilde et Corentin forment une bande d'amis très soudée. Ils sont en 3e, dans un collège de Marseille. Ils décident de tenir à tour de rôle le journal de leurs quinze ans. Chacun d'eux va faire le récit d'une tranche de sa vie, de ses interrogations, mutations, drames et réussites.

     

    "J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre. Il traite de thèmes chers à l'adolescence: la découverte de l'amour, la pensée de l'avenir, la recherche d'identité... Le mode d'écriture est original et moderne et il est très bien écrit. Je le recommande chaudement." L.L.

  • LA BELLE ADELE de Marie Desplechin

    q.jpg

    Adèle, garçon manqué, a du mal à s'intégrer au collège. Frédéric, son ami d'enfance très cérébral, aussi. Les deux vont s'allier pour former un couple d'amoureux, parfaitement conforme aux dictats de l'école. Mais ils sont bientôt dépassés par leur ruse, pris en photo pour illustrer une campagne nationale en faveur de la contraception chez les adolescents.
     
     
     
     
     

    "Au départ, La belle Adèle a été publié sous forme électronique en trente-cinq chapitres attendus par les internautes ; rien d'étonnant donc au ton alerte, aux effets de rebondissements typiques de la forme feuilletonesque. La narratrice Adèle est une jeune fille attachante, drôle, mélange d'exaspération adolescente et de maturité vis-à-vis des codes de ses pairs. L'intrigue ne pèse pas forcément très lourd, un peu tirée par les cheveux avec les sans-papiers de la fin, au problème résolu miraculeusement en deux temps trois mouvements. On a un peu l'impression que Marie Desplechin veut rattraper une histoire potache pourtant sympathique, lui donner un vernis de citoyenneté in extremis. Il n'empêche que La belle Adèle reste une lecture facile et agréable, accessible à des petits lecteurs." (Sophie Pilaire - Ricochet)

    "Adèle et Frédéric montrent qu'il ne faut pas simplement se fondre dans le décor avec les autres mais toujours rester naturel et soi-même. J'avais beaucoup aimé Wonder. Ce roman s'inscrit dans la même veine." L. L.

    Roman à partir de 11 ans