Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Littérature adulte

  • Pour un air d'accordéon, Eveline Soulier

    Pour-un-air-d-accordeon.jpgTrente août 1944. Dans un petit village haut-jurassien, à la frontière franco-suisse, une embuscade a été tendue par les maquisards pour piéger les soldats allemands en repli vers le nord-est. Les représailles sont sanglantes. Elle, douze ans, orpheline et fille d’ouvrier, lui, seize ans, paysan-contrebandier, assistent chacun de leur côté et sans se connaître, à cet événement. Ils racontent. Avec leurs mots, leur âme, leur chair. Pour tenter de les comprendre, l’auteure, qui est aussi narratrice et fille des deux personnages, mène une enquête, recueille scrupuleusement leurs témoignages qu’elle confronte aux documents historiques. Elle dénoue un à un les nœuds de leur enfance, et, retrace, comme si elle marchait dans leurs pas, la trajectoire ordinaire de leurs deux destinées. Des mots qui reviennent comme un leitmotiv, parfois graves, parfois cocasses et qu’elle retranscrit crûment, sans artifices. C’est aussi sous l’éclairage de sa propre enfance qu’elle essaie de les retrouver. Et l’on glisse sur le fil de la vie, entre passé et présent. La musique intervient comme un tiers, tissant des liens entre les hommes. L’amour qui unit ces deux personnages défiera le temps et agira comme un baume réparateur sur la mémoire qui s’en va.

    Lire la suite

  • Le dernier repos de Sarah, Dugoni Robert

    CVT_Le-dernier-repos-de-Sarah_3871.jpgTracy Crosswhite a passé vingt ans à mettre en doute les faits qui ont entouré la disparition de sa sœur Sarah et le procès criminel qui s’en est suivi. Elle ne croit pas qu’Edmund House – le violeur qui a purgé sa peine et a été condamné pour l’assassinat de Sarah – soit le véritable coupable. Pour que justice soit rendue, Tracy est devenue enquêtrice criminelle dans la police de Seattle, et a dévoué sa vie à la recherche des tueurs.

    Lorsque les restes de Sarah sont finalement découverts dans la ville où elles ont passé leur enfance, dans les montagnes de la région des Cascades, dans l’État de Washington, Tracy est décidée à obtenir des réponses à ses questions. Dans sa poursuite du véritable criminel, elle met à jour des secrets enfouis depuis longtemps, qui vont modifier la relation qu’elle entretient avec son passé, et ouvrir la porte à un danger mortel.

    Lire la suite

  • Seul le silence, R.J.Ellory

    bm_3877_1844285.jpgJoseph Vaughan, écrivain à succès, tient en joue un tueur en série, dans l’ombre duquel il vit depuis bientôt trente ans. Joseph a douze ans lorsqu’il découvre dans son village de Géorgie le corps horriblement mutilé d’une fillette assassinée.

    La première victime d’une longue série qui laissera longtemps la police impuissante. Des années plus tard, lorsque l’affaire semble enfin élucidée, Joseph décide de changer de vie et de s’installer à New York pour oublier les séquelles de cette histoire qui l’a touché de trop près.

    Lorsqu’il comprend que le tueur est toujours à l’œuvre, il n’a d’autre solution pour échapper à ses démons, alors que les cadavres d’enfants se multiplient, que de reprendre une enquête qui le hante afin de démasquer le vrai coupable, dont l’identité ne sera révélée que dans les toutes dernières pages.

    Lire la suite

  • 4 3 2 1, Paul Auster


    616ibcYd8UL._SX195_.jpgÀ en croire la légende familiale, le grand-père nommé Isaac Reznikoff quitta un jour à pied sa ville natale de Minsk avec cent roubles cousus dans la doublure de sa veste, passa Varsovie puis Berlin, atteignit Ham- bourg et s’embarqua sur l’Impératrice de Chine qui franchit l’Atlantique en essuyant plusieurs tempêtes, puis jeta l’ancre dans le port de New York au tout premier jour du XXe siècle. À Ellis Island, par une de ces bifurcations du destin chères à l’auteur, le nouvel arrivant fut rebaptisé Ferguson. Dès lors, en quatre variations biographiques qui se conjuguent, Paul Auster décline les parcours des quatre possibilités du petit-fils de l’immigrant. Quatre trajectoires pour un seul personnage, quatre répliques de Ferguson qui traversent d’un même mouvement l’histoire américaine des fifties et des sixties. Quatre contemporains de Paul Auster lui-même, dont le “maître de Brooklyn” arpente les existences avec l’irrésistible plaisir de raconter qui fait de lui l’un des plus fameux romanciers de notre temps.

    Lire la suite

  • Taqawan, Eric Plamondon


    Taqawan (saumon qui "remonte")

    Éric Plamondon a été pompiste à Donnacona, bibliothécaire à Thetford Mines, barman sur la Grande Allée et a enseigné le français à l'université de Toronto.
    51lROCgmX4L._SX95_.jpgIl fait paraître son premier roman, "Hongrie-Hollywood Express", en 2011, amorçant ainsi la trilogie 1984. La notoriété lui vient avec "Mayonnaise" (2012), deuxième volet de cette trilogie. "Taqawan", paru en 2017, est sélectionné pour le prix des libraires 2018.
    Il vit aujourd'hui à Bordeaux.

    Lire la suite

  • Mon autopsie, Jean-Louis FOURNIER

    CVT_Mon-Autopsie_7177.jpgJean-Louis Fournier est un écrivain, humoriste et réalisateur de télévision.
    Il a publié en 2008 le roman "Où on va, papa ?" dans lequel il décrit sa relation avec ses deux fils handicapés. Le livre, qui a reçu le Prix Femina, a suscité un certain nombre de controverses, et a provoqué une réponse de la mère des deux garçons qui a créé un blog qui leur est dédié:
    http://mamanmathieuetthomas.monsite-orange.fr/index.html. Il a écrit aussi "Poète et Paysan" en 2010 et "Veuf" en 2011. En 2013, il sort "La servante du Seigneur" dans laquelle il parle de sa fille. Celle-ci a exigé et obtenu un droit de réponse. A la fin du roman, elle signe 5 pages avec sa version des faits. 

    Jean-Louis Fournier a écrit et joué au Théâtre du Rond-Point deux pièces inspirées de ses écrits, "Tout enfant abandonné sera détruit", donnée en novembre 2011 et "Mon dernier cheveu noir", donnée en novembre 2012.


    Lire la suite

  • Le chemin de tables, Maylis de Kerangal


    chemin de tables image.jpgAuteure française, Maylis de Kerangal a écrit de nombreux romans dont  "Réparer les vivants", en 2014, pour lequel elle reçoit le prix Orange du livre, le Prix RTL-LIRE, le prix relay des voyageurs et le prix des lecteurs de l’Express-BFM TV, roman adapté au cinéma par Katell Quillévéré avec Tahar Rahim, Émmanuelle Seigner et Anne Dorval.

    Elle publie "À ce stade de la nuit" en 2014 (Éditions Guérin) puis "Un chemin de table" en 2016 (Le Seuil, collection « Raconter la vie »).

    Lire la suite

  • My absolute darling, Gabriel Tallent

    My-absolute-darling.jpg« My absolute darling »

    Gabriel Tallent, Gallmeister 2018.

    Traduit par Laura Derajinski (parution originale en 2017)

    L’auteur : Gabriel Tallent est né en 1987 à Santa Fe (Nouveau Mexique). Il a grandi à Mendocino, en Californie, où il a fait ses études à la Mendocino High School. Diplômé d'un B.A. en littérature du 18ème siècle à l'Université Willamette en 2010, il a travaillé pendant deux ans en tant que chef d'équipe à l'association pour la jeunesse Northwest Youth Corps.

    Après avoir publié des nouvelles pour différents magazines, son premier roman, ""My Absolute Darling", sur lequel il a travaillé de longues années, est paru aux États-Unis en août 2017. Il vit aujourd’hui à Salt Lake City.

    Lire la suite

  • Le passé, Tessa Jane Hadley

    51F2r+AhAmL._SX195_.jpg

    Tessa Jane Hadley, Christian Bourgois 2017.

    Traduit par Aurélie Tronchet (parution originale en 2015)

    L’auteur : Tessa Jane Hadley (née en 1956 à Bristol) est une auteure britannique de romans, de nouvelles, et d’essais sur la littérature et certains auteurs britanniques. Son écriture est réaliste et met souvent l'accent sur les relations familiales. Ses romans ont atteint deux fois les listes d'honneur du Prix Orange et du Livre de l'Année du Pays de Galles, et en 2016, elle a remporté l'un des Prix littéraires Windham-Campbell pour la fiction. Les juges de Windham-Campbell la décrivent comme «l'un des meilleurs écrivains contemporains anglais» et déclarent que son écriture «illumine brillamment la vie ordinaire avec une prose extraordinaire qui est superbement contrôlée, psychologiquement aiguë et subtilement puissante.» Depuis 2016, elle est professeur d'écriture créative à l'Université Bath Spa.

    Elle a publié six romans. Ils sont réalistes, se déroulent en Grande-Bretagne entre 1950 et aujourd'hui, souvent dans des villes en dehors de Londres, et mettent en scène des personnages de la classe moyenne, centrés sur les femmes. Ils se concentrent souvent sur les relations familiales, «l'enchevêtrement complexe de mariage, divorce, amants, amis proches, enfants et beaux-enfants ». Ils sont souvent félicités pour leur style de prose et leur perspicacité psychologique.

    Hadley  décrit l'intrigue ou l'histoire comme «une partie du miracle des gens et des vies ... les virages abrupts et les changements que la vie produit», et certains critiques peuvent reprocher à ses romans un manque d'intrigue.

    Lire la suite

  • Les papys font de la résistance, Patrick Drouot

    9782843792595.jpgDans un bourg paisible où vivent quatre octogénaires, doit s'installer une usine de traitement de déchets radioactifs. Mais ils sont décidés à lutter pour conserver leur tranquillité et continuer à faire leur belote au bistrot du coin.

    Lire la suite