Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bandes dessinées

  • LE SERPENT D'EAU de Tony Sandoval

    9782888905264_1_75_1.jpgDécidément, Tony Sandoval aime jouer avec les démons et les monstres! Mais la réalité est toujours plus complexe qu’il n’y paraît, et cette fille, un peu trop dure, est peut-être plus sensible qu’il n’y semble... Alors qu’elle nage au détour d’une rivière, Mila rencontre Agnès. Entre ces deux filles solitaires va naître une amitié profonde, fraternelle, presque physique. D’histoires en escapades, de bosquets en ravins, Mila la brune et Agnès la blonde nous emmènent hors du temps, dans un espace où les règles s’abolissent, un terrain de jeu libre et ouvert.

     

    "Entre jeux d'enfants et histoires de fantômes, lorsque la réalité côtoie l'imaginaire, cela donne l'univers si particulier de Tony Sandoval.
    Le serpent d'eau est une fable onirique et mélancolique où ce que l'on voit n'est pas toujours vrai.
    Laissez vous envouter par son superbe dessin et porter par le tourbillon de la vie." BDFugues.

    "On se laisse facilement emporter dans ce tourbillon onirique à tendance gothique, notamment grâce à la puissance d’évocation du dessin, cartoon quasi dépressif mais ultra expressif." BDFugues.

     

     

  • La série BLAST de Manu Larcenet

    Tome 1 : Grasse carcasse

    "Je pèse lourd. Des tonnes. Alliage écrasant de lard et d'espoirs défaits, je bute sur chaque pierre du chemin. Je tombe et me relève, et tombe encore. Je pèse lourd, ancré au sol, écrasé de pesanteur. Atlas aberrant, je traîne le monde derrière moi. Je pèse lourd. Pire qu'un cheval de trait. Pire qu'un char d'assaut. Je pèse lourd et pourtant, parfois, je vole."

     

     

     


    Tome 2 : L'Apocalypse selon saint Jacky

     

    "Je mens... Je suis en feu, je suis gris, lourd, crasseux, mais je suis en feu." Un homme seul dort dans les bois. Masse inouïe de plus de 150 kilos, il est parti un beau matin, laissant sa vie d'avant, à la recherche du Blast, ce court instant de perfection, flash improbable, qui survient parfois, lorsque, oubliant sa graisse, il parvient à voler."

    Après un premier tome prix des libraires 2010, Manu Larcenet signe un immense roman graphique, noir et âpre, d'un humanisme bouleversant.

     

     

    Tome 3: La tête la première

     

    Toujours en garde à vue après la mort d'une jeune femme, Polza Mancini déroule ses souvenirs d'errance, sa quête éperdue du Blast ces moments magiques qui le transportent ailleurs, mais aussi ses séjours en hôpital psychiatrique, ses terreurs et ses cauchemars.


    Avec "Blast", Manu Larcenet signe l'une des oeuvres majeures de la bande dessinée contemporaine, une terrifiante descente aux enfers, profondément humaine et touchante.

     

     

    Tome 4 : Pourvu que les bouddhistes se trompent

     

    Dernier tome du chef-d'oeuvre de Manu Larcenet, réussite artistique exemplaire, Blast ne peut laisser indifférent. De par sa forme d'abord, 4 albums denses, sombres, tragiques, bourrés jusqu'à la gueule d'une humanité débordante et d‘une sauvagerie fascinante. Mais aussi par ses qualités graphiques et narratives hors du commun qui en font un ovni éditorial.

    Ce 4ème tome clôt avec une maestria scénaristique rare, le parcours d'un homme captivant. Une conclusion coup de poing qui vous laissera KO.


    "Il aura suffit d’un seul tome à Blast pour déjà s’imposer comme un chef d’œuvre. Manu Larcenet y sonde l’esprit et l’âme de Polza Mancini, obèse répugnant et hypersensible mais terriblement charismatique et touchant. Le récit fonctionne parfaitement et il est bien difficile de décrocher de sa lecture une fois commencé. Le tout est sublimement illustré en noir et blanc par un Larcenet à son top niveau." BDGest'

     

    Coup de coeur de la médiathèque

     

    Du même auteur disponible à la médiathèque :

    larcenet manu,bandes dessinéeslarcenet manu,bandes dessinéeslarcenet manu,bandes dessinéeslarcenet manu,bandes dessinéeset d'autres...

     

  • COME PRIMA de Alfred

    bd-alfred-pour,M137103.jpgOn aime la sensibilité qui se dégage de cette BD. C'est l'histoire de deux frères et d'un passé italien sous l'empire mussolinien. Fabio et Giovanni vont se retrouver après des années de séparation. L'un, ancienne chemise noire, a fui sa famille qui ne le comprenait pas et l'autre, Giovanni, vient le chercher par respect pour un père décédé.

    Les retrouvailles sont difficiles, les rancoeurs ont la vie dure. S'engage un road-movie à travers la campagne italienne, les retrouvailles avec des senteurs de l'enfance et entre deux frères qui souffrent chacun de leur côté.

     

     

    bd-alfred-pour,M137098.jpgCoup de coeur BD de la médiathèque

     

     

    Du même auteur:

    - Le désespoir du singe (3 albums 2006-2011)

    - Pourquoi j'ai tué Pierre (2006)

    - Je mourrai pas gibier (2009)

     

  • Début d'une nouvelle série LA GRANDE ODALISQUE

    4bcdbec4-03e5-11e2-80cd-4f562cbd0266-250x335.jpgBande dessinée ados-adultes, T.1, scénario et dessins de Bastien Vivès, Mulot et Rippert - Editions Dupuis (Aire libre), 2013.

     A partir de 16 ans.

     

     

    Alex et Carole sont deux cambrioleuses de haut vol, séduisantes et sans complexes, capables d'aller décrocher n'importe quel tableau dans n'importe quel musée.

    Face à la difficulté de leur prochaine mission, qui doit les emmener au Louvre pour y dérober La Grande Odalisque, le chef-d'oeuvre d'Ingres, elles partent à la recherche d'une troisième comparse, en la personne de Sam. Le trio qui va naître est appeler à entrer dans la légende....

    Premier tome d'une série écrite à 6 mains, cette bande dessinée est pleine de rythme, d'action et d'humour... A suivre.

     

     

    La grande odalisque - Jean-Auguste-Dominique Ingres - Tableau peint en 1814.

    bandes dessinées,cambriolage,vol